Cyclothymie


La cyclothymie est un trouble qui toucherait 4% des enfants selon les estimations, et qui se manifesterait par des variations d’humeur importantes, parfois sur une même journée chez l’enfant. 

La personne touchée expérimente alors des épisodes de déprime, avec une baisse d’énergie tant physique que psychologique, une faible estime de soi, des pleurs et dans les cas les plus marqués des pensées suicidaires. Ces phases alternent avec des périodes où au contraire l’enfant présente une énergie débordante, a du mal à se canaliser et à se concentrer, peut avoir des idées de grandeur et une désinhibition importante. 

L’alternance de ces deux états est difficile à vivre pour l’enfant et sa famille. De plus, les enfants présentant ce trouble ont une hypersensibilité ainsi qu’une forte intolérance à la frustration, ce qui rend le rôle éducatif des parents assez complexe.

Les thérapies comportementales et cognitives ont fait la preuve de leur efficacité dans la prise en charge de la cyclothymie, dont la précocité est indispensable. Elle s’appuie en grande partie sur la psychoéducation, qui permet à la personne touchée et à son entourage de mieux comprendre le trouble, mais également de mieux gérer les facteurs pouvant avoir un impact sur les changements d’humeur. Des stratégies pour apprendre à mieux réguler ses émotions sont également apprises.

Une guidance parentale peut également être mise en place pour fournir à la famille des outils afin de mieux accompagner l’enfant au quotidien.